Guitaristes en herbe

Mon premier blues

le 02/02/2015

Après avoir découvert par recherche sonore comment jouer do ré mi sur la corde 2 et sur la corde 3, les enfants s'approprient l'espace de leur manche. La connexion entre le mouvement physique et le mouvement mélodique contribue au développement de l'oreille intérieure. C'est alors qu'un bottleneck de taille adaptée est mis à disposition des élèves.

L'utilisation du bottleneck dans l'apprentissage de la guitare présente beaucoup d'avantages :

-savoir faire un déplacement sur tout le manche, sans appuyer, libérer le bras gauche

-de ce fait, cela met en évidence l'équilibre dans la tenue de sa guitare, puisqu'en aucun cas le bras ne peut plus servir à la tenir

-visuellement, repérer où on va, donc prendre le risque de quitter du regard l'endroit où l'on est

-développer la justesse et coordonner des gestes en ce sens, la place du bottleneck induisant une hauteur de note plus ou moins précise.

Le bottleneck est utilisé pour la première fois dans Créole, mais c'est avec "Mon premier blues" que le lien avec les notes do ré et mi se crée, matérialisée par l'écriture-lecture en tablature.