Guitaristes en herbe

"Le loup ..." ne leur fait pas peur !

le 14/06/2015

Pour compléter l'écriture de Do, Ré et mi, et leur jeu sur les cordes 2 et 3, l'apprentissage de la chanson "le loup, le renard et la belette-jument de Michaut" commence par les basses sur la corde 5 : c'est l'occasion pour constater que le modèle do-ré-mi sur une même corde se répète (on saute une case à chaque fois).

Les voix supèrieures permettront de se promener sur le manche, et d'aborder plusieurs techniques : petit barré case VII, harmoniques case XII, accord arpégé, équissons et liés sur cordes à vide.

Le contrechant dans l'aigu renforcera le jeu de i et de m sur le 1ere corde.

Cette chanson taditionnelle bretonne, qui rassemble plusieurs thèmes anciens, appelée "chanson à répons", est chantée et dansée par les enfants, ce qui conforte la notion de pulsation et leur permet ensuite de jouer en orchestre tout en se repérant les uns par rapport aux autres.

La globalité chant-danse-guitare prend tout son sens.